Le marché de la construction de maisons en paille à ossature en bois a explosé depuis quelques années et il continue de s'accroitre. Le concept est si populaire qu'il s'est répandu au niveau mondial comme une trainée de poudre. Leader dans ce domaine, la France s'illustre particulièrement gràce au Réseau Français de la Construction Paille (RFCP).

Un marché en pleine expansion

Actif depuis l'année 2005, le réseau (RFCP) a rédigé l'édition des règles professionnelles pour la construction en ossature bois et paille, qui a été approuvé en juin 2011. L'ouvrage est devenu un best-seller en janvier 2012, car il s'est vendu à plus de 5000 exemplaires. Ce vif succès est dû à l'intérêt des gens à la construction en paille. Les professionnels qui exercent dans la construction des maisons en paille sont actuellement au nombre de 200. Les architectes s'y mettent également notamment pour la conception d'établissements publics. Au même rang que les autres constructions de maçonnerie, une garantie décennale est attribuée aux constructions à ossature bois et bottes de paille. Le Réseau Français de la Construction Paille a acquis une grande notoriété et s'est même fait reconnaitre en dehors de la France. En 2011, des techniciens venant de Chine se sont informés et ont pris des formations au sujet des techniques de mise en oeuvre de la construction paille. Le procédé leur a plu et deux années après, plus de 13000 bâtiments en bottes de paille ont été construits en Chine.

La maison de paille : écologique et économique

Excellent dans son domaine, le réseau Français s'est illustré dans la construction de bâtiments en bottes de paille non seulement sur le territoire, mais partout en Europe. Le marché est en progression régulière, et on dénote 500 nouveaux habitats conçus dans cette règle chaque année. Malgré le nombre encore limité des constructions en bottes de paille sur le sol français (3500 bâtiments), le réseau est fier de citer la maison Feuillette parmi ses créations. Cette maison a été construite en 1920 à Montargis dans le Loiret et elle est une démonstration parfaite d'un savoir-faire ancien de bâtisse en ossature bois et bottes de paille. A noter qu'elle est la plus ancienne construction dans son genre au monde.

Des projets de promotion très intéressants

La résistance et l'authenticité de cette habitation ont traversé des décennies, preuve de la solidité de la construction paille. Son rachat s'est fait par les Compaillons et en ce moment elle abrite le siège du Centre National de la Construction Paille (CNCP). Le but est de promouvoir la pratique de la botte de paille en tant que matériau de construction et de favoriser la formation de cette technique. Le déroulement de ce projet se divise en trois étapes. Premièrement, il met en valeur la maison Feuillette pour pouvoir être restauré et faire figure de chambre d'hôte, dans cette réalisation, tirer des leçons techniques accompagnées des savoir-faire actuels. En second lieu, il est à envisager de faire construire un hangar avoisinant la maison entièrement en paille pour être aménagé en salle de formation et de conférence. La troisième étape est consacrée à la fabrication d'un bâtiment muni de cinq logements en habitat participatif de telle sorte que deux de ces pièces soient en T2 de 50 m², deux en T3 de 70 m² et enfin un T4 de 100 m².

By Vos économies d'énergie